Anastasia Hvan

24 mai 2007

Spectacles Pre Occupation

DSC_0616Prochains spectacles

ETE / AUTOMNE 2007:







Samedi 15 Septembre 20h00

Las Teouleres

Centre International de Recherche et de Formation Théâtrale
Las Téouléres,  32250 Labarrère (Gers), France
+33 5 62 29 21 64
www.toule.net

Je vous invite de découvrir le flyer en cliquant sur le lien ci-dessous

pr__occupation_flyer


Samedi 29 Septembre

Festival Coup de Chapeau act II

59 allées Charles de Fitte 31300 Toulouse, France

t.05 61 22 27 77


Jeudi 11 Octobre

Centre Nationale Chorégraphique d'Orleans

37 rue du Bourdon Blanc

t.02 38 62 41 00

www.josefnadj.com


Vendredi Octobre 26

Masdanza - International Contemporary Dance Festival

Maspalomas, Gran Caria - Spain

www.masdanza.com


Samedi 17 Novembre

Almada Dance Festival

Placeta Francisco Vieira de Almeida, Almada-Portugal

00 351 21 258 31 75

www.cdanca-almada.pt


3&4 Decembre

Peterborough University, Angleterre

Park Crescent Peterborough


Posté par anastasiahvan à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 mai 2007

Recherche de Mouvement

Série De Stages
Pratiques Diverses Automne 2007


Télécharger le plaquet avec tous les infos:
_Volumes_NASTIA_USB_flyers_StagesAutomne2007


RECHERCHE DE MOUVEMENT ET
COMPOSITION


Un échauffement technique va nous servir de « filtre » pour utiliser le corps à travers différents styles de danse et façons de se déplacer dans l’espace. J’invite les participants de découvrir ou approfondir les méthodes d’utiliser l'énergie du corps, mouvement économique et fluide, importance des appuis et gestion du déséquilibre...
Ces stages seront concentrés sur la recherche propre aux mouvements de chacun. Je propose de  découvrir le monde du mouvement avec sa multitude de possibilités  en permettant l’exploration d’un potentiel personnel à travers un travail individuel, avec partenaire et en groupe. Nous allons extraire nos ressources de notre univers Imaginaire et prendre la direction vers les notions de temps, d’espace et de corps dans l’espace...

22&23 SEPTEMBRE
RECHERCHE DE MOUVEMENT I

13&14 Octobre
MOUVEMENT ET COMPOSITION

20&21 Octobre
RECHERCHE DE MOUVEMENT II

Posté par anastasiahvan à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Stage Danse chantée, voix dansée ..

ou...

Comment voix et mouvement peuvent se confondre ...

24 & 25 Novembre 2007 à l'Espace Saint Cyprien 56 allees Charles de Fitte - Toulouse

Horaires samedi et dimanche de 10h à 18h
Pause déjeuner de 12h30 à 14h (amenez, si vous le souahitez de quoi manger sur place)

Participation financière   70€
(aménagements possibles en cas de difficultés financières)


Ce stage a pour objectif de permettre à chacun, chacune, de faire connaissance avec son corps, sa voix, ou d’approfondir cette connaissance de façon technique, physiologique, mais aussi et surtout dans la libre expression de son imaginaire, de sa créativité stimulée par la rencontre avec les autres au delà de tout jugement de valeur et de critères esthétiques.

Ce stage vous est ouvert, quel que soit votre parcours dans les divers domaines de l’expression, que vous soyez amateur, professionnel, ou sans aucune expérience. Nous serons là pour vous guider, vous amener à vous surprendre vous-même, surprendre les autres, découvrir de nouvelles manières de bouger votre corps, votre voix, d’expérimenter vos limites, d’en établir de nouvelles ...

Nous passerons d’une préparation corporelle et vocale précise à des jeux appelant à la libre expression de soi.


S’il n’y a rien à échanger, c’est que nous éprouvons de la difficulté à exister. A chaque fois que nous créons notre expression, nous produisons la matière pour penser et pour questionner la magie de nos découvertes.

Les intervenants : Anastasia Hvan et Luc Baron

Luc Baron

Professeur de voix et thérapeute, Luc Baron a suivi l’enseignement du Centre Artisque International Roy Hart, spécialisé dans le travail de la voix, et du Centre Aquitain de Relaxation en Sophrologie (qui se réfère à l’enseignement d’Alphonso Caycedo). Il anime depuis 15 ans des séances individuelles de pratiques vocales, dont la vocation est artistique et thérapeutique, ainsi que des stages d’expression vocale axés sur l’improvisation qui l’ont amené à travailler avec des artistes tels que Benat Achiary, Dominique Regef, Dick Annegarn ...

Anastasia Hvan

Interprète, chorégraphe, enseignante “dans” la danse contemporaine et la recherche du mouvement.
D’origine russe, venant de Lettonie, elle vit en France depuis 3 ans.
Formée au Centre Européen de Développement de Danse (Pays-Bas), son enseignement incorpore les principes du Release, du Bûto, de la Capoeira et de la technique “Flying low” (voler bas).
Aujourd’hui elle se consacre principalement à la recherche dans le mouvement qui la conduit vers la création de solos et un travail de transmission qui lui tient à coeur.

11558269_mRavensare_SDelpuech__6_2


Posté par anastasiahvan à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mars 2007

Pre-Occupation

Ravensare_AH_SDelpuech__16_


Création 2006

Interprétation : Anastasia Hvan

Dirigé par : Yoram Mosenzon

Durée : 30 min

Tout de suite…l’étrangeté et l’insolite sont présents…une femme.

Le solo évite de parler d’un monde exclusivement féminin. Cet être est traversé par des âges différents, prend des paroles différentes dans des temps  et des espaces différents.

Terriblement proche et en même temps singulière, on ne pourrait ni la définir ni l’évaluer. On ne peut être que témoin et accueillir chacune de ses actions pour ce qu’elle est.

Ce travail est la recherche d’une écriture chorégraphique singulière. D’abord le corps  habite des formes, des mouvements, une architecture colorée, une esthétique atypique. Il demande un regard presque microscopique.

Peu a peu, cette femme nous prend, nous emmène vers un univers  à la fois réel et imaginaire. Le processus  chorégraphique devient de plus en plus marqué, tendu.

Au fur et à mesure de la danse, le « corps carapace » se fendille et se détruit.

Femme qui se libère ?... Ou femme qui retombe dans ses habitudes de marbre ?

Chacun est responsable du  paradigme choisi.

Pas de narration, pas d’émotions imposées au public. L’écriture chorégraphique indique les états potentiels traversés mais continue de parcourir l’envers du corps tout en gardant sa part de mystère.

Le personnage qui évolue devant nous peut nous sembler très familier car il nous permet de partager une mémoire universelle. Pourtant il est sans cesse en train de prendre des chemins et d’obéir à des codes qui nous sont inconnus.

L’énigme d’une personne……

Propos:

Anastasia Hvan « J’ai toujours été à la recherche d’une signature, d’une écriture particulière. Fascinée par les grandes oeuvres du passé et du présent, reconnues ou méconnues, je m’en suis inspirée dans ma  démarche personnelle Ce n’est   pourtant  pas le nouveau que je cherche. Tout est là. Je n’invente pas, je découvre. Tout simplement…. comme un sculpteur trouve sa sculpture dans le matériau brut.

Le processus même est basé sur mon monde imaginaire et je me sers pour cela de mes expériences (techniques de danse,  techniques corporelles ou  simple observation des personnes). La partie la plus intrigante consiste à réaliser et à comprendre l’expression définitive. A vrai dire, je pense que le germe du mouvement se situe quelque part entre l’inspiration première et l’engagement dans l’expression cinétique. Mon corps est un laboratoire qui cherche à traduire, convertir et enchanter les intentions et les idées. Il en résulte  une gestuelle spécifique qui s’inscrit dans l’environnement et s’adresse aux autres.

Le caractère comme l’œuvre du sculpteur se révèle dans le temps. Dans sa complexité envahissante, il  est inséparable de ma vie et de mon univers intérieur. Pourtant ce n’est  pas un travail en miroir mais  une projection et une réalisation qui ont leurs propres objectifs et qui doivent servir aux autres….tout au moins à ceux qui se laissent toucher.

Pour cette femme beaucoup de portes s’ouvrent. Elle fait ses choix. A certains moments le monde auquel elle croit devient réalité. Invisible pour les autres et réalité absolue pour notre personnage. Pourquoi quitte-t-elle ce monde plein de potentiel ?  Cette question… je la pose quelque part à toute l’humanité. Pourquoi est-il tellement difficile de s’accrocher et d’aller jusqu’au bout ?  Et si on ne doutait pas une seule seconde que l’impossible soit la seule vérité possible. »

Collaboration:

Il nous semble important de préciser la collaboration que nous avons établie pour cette pièce.

Pre-Occupation est un solo qui a été créé par Yoram Mosenzon et Anastasia Hvan . L’un a assuré la mise en scène et l’autre a pris en charge simultanément l’interprétation. La construction et l’écriture sont le résultat de leurs différentes perspectives : l’une située dans l’espace intérieur de l’événement,  l’autre située  à l’extérieur du regard. Les idées étaient échangées tout au long de l’évolution avant la prise de décisions. Tout cela pour aboutir à une seule œuvre, résultat des points de vue de deux personnes différentes. Bien sûr…ils partageaient le même avis, mais il leur a fallu résoudre quelques oppositions avec intelligence pour que ce solo puisse exister et dérouler sa propre histoire indépendamment de celle de Yoram et Anastasia.

L’ancre est levée, le voyage a commencé….Le temps montrera si la coque du bateau résistera bien aux tempêtes…

Posté par anastasiahvan à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fragment1PreOccupation


Fragment1PreOccupation

Posté par anastasiahvan à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 mars 2007

Création 2007-2008 – Anastasia Hvan/Christine Saint-André

« Au royaume de l’éphémère »  (titre provisoire)coutordu
FragmentChris
Entre obscurité et lumière, la germination d’une vie prend forme.
Dans ce clair-obscur un être embryonnaire cherche son espace… lieu des possibles.
Un corps en mouvement,  une vie qui se manifeste là où l’on
ne l’attend pas, à la lisière de l’oubli, entre désir et réalité.
Dans cette errance, le corps épouse le mental, fusionne, se fragmente, se réduit pour ressurgir sous une autre forme plus onirique.
Ce fil conducteur nous amène à  un dispositif scénique sophistiqué, mêlant différents éléments tels des objets détournés, des projections d’images et des ombres portées.
La symbolique  évoque à cet endroit un langage commun qui nous ramène tout naturellement vers notre mère nourricière, la Terre …
L’univers sonore tient également un rôle essentiel : la musique, les chants et les bruitages sont au cœur de cette exploration.
Le public est ainsi transporté vers un microcosme où des fragments de vies sont exposés tel un cabinet de curiosités que l’on peut découvrir en toute sérénité.
Pour cette nouvelle création Anastasia Hvan souhaite explorer par sa gestuelle la transmigration de l’âme par le cycle de renaissances successives dont l'entraînement est l'ignorance et le désir. Elle a choisi pour ce faire d’associer sa démarche au travail très personnel de Christine Saint-André dont les installations mettent en scène des personnages mystérieux et poétiques conçus à partir d’assemblages de vieux outils.

Posté par anastasiahvan à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Reloaded 2003

Þ Pièce au répertoire 

Solo Création 2004 Concept chorégraphie et interprétation Anastasia Hvan 

Durée : 20 min

“reloadED”


Ce travail est l’expansion d’une création antérieure “Purrapadu of the Century”.

Ici je permets au public de regarder de plus prés la transformations qui surviennent au corps.

Je déconstruit le « puzzle du mouvement » en offrent la beauté de ces pièces singulières nourries par la Capoeira, l’Aïkido, et le Kathakali.

J’ai prit ma chance de goûter différents formes de mouvement comme énergie coulant dans mon corps réceptif. Pendant que je les appréciais et les digérais, je permis aux vitamines et minéraux d’entrer dans mon sang. Ce sang permit alors à mon esprit de pouvoir s’exprimer avec la plus grande justesse.

A cause de mes traditions personnelles et pensées au sujet du monde actuel, j’ai trouvée une place étrange , en traçant un sentier entre les différentes techniques, esthétiques entrant en corrélations avec la danse. Essayant de permettre la voie dans laquelle vous sous perdez en recherchant toujours d’être quelqu’un ou quelque chose d’autre, je découvris des nouvelles possibilités de travailler avec ce désir. Qu’est ce que je fais ? est ce important ou pas ? que cela préoccupe aux danseurs ? comment cela est filtré à travers moi –est ce seule la vérité qui est importante ? J’essaie de répandre à l’extérieur dans l’espace mes propres accumulations avec honnêteté et ouverture, de rendre l’idée pleinement physique. La visibilité et l’observation est ici essentielle. Jusqu’où puis-je aller ?

Le mouvement d’autres cultures, codes sociaux me parlent, ainsi l’expérience de leur vibrations me parvient. Je la laisse entrer dans mon corps pour ensuite communiquer en retour permettant d’ouvrir de nouveaux angles du regard aux mouvements du corps, et laisser « l’orage physique » faire s on œuvre et trouver son centre. 

Posté par anastasiahvan à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Purrappadu of the Century

Solo Création 2003 Concept, chorégraphie et interprétation Anastasia Hvan

Durée: 15 min

 

 

 

Purappadu of the Century

 

 

Purappadu est la danse de Krishna, la danse basiquAnastasija_04Anastasija_02e de la chorégraphie de Kathakali DanseThéâtre, les racines se trouvent sur la côte sud ouest de l’Inde, dans la région des gorges tropicales du Kerala.

 

Le solo actuel, Purappadu contemporain, interprété par Anastasija est une réelle expérimentation d’intégration de la forme de l’ancien art indien et de la variété des arts martiaux comme la Capoeira et Aikido.

Venant de deux continents lointains, ils rencontrent le terreau de la danse contemporaine occidentale exécutée par une interprète russo-lettonne.

 La division simple de la géométrie de l’espace scénique avec des cordes, crée des îlots de trois dimensions qui placent le spectateur dans la recherche d’un sens profond. Ceci deviennent des pages de Bhagavat Gita, l’ancien manuscrit Védique, la part significative du Mahabharata. Sur scène vous pouvez voir un extrait du monologue de Krishna incorporé dans le « mudras » traditionnel du Kathakali. Ce langage gestuel des codes spécifiques plus tard était passé à travers la transformation du corps du danseur enrichi d’une multitude de disciplines. La Abhinaya, la base de l’expression faciale en Kathakali, se transforme de façon la plus inattendue pendant que, les pieds et le centre restent immobile ou se déplacent dans l’espace avec détermination.

Dans ce spectacle l’interprète dessine une ligne délicate entrant et sortant de son caractère.

 

Est il nécessaire de comprendre ce puzzle? Peut être pas ? Simplement permettez à de petits moments magiques d’entrer dans votre esprit.

 

 

 

 

 

Posté par anastasiahvan à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Parcours

IMGP1121portraitParcours de vie artistique

Anastasia Hvan (Lettonie/France) - interprète, chorégraphe, enseignante “dans” la danse contemporaine et dans la recherche du mouvement.


D’origine russe, venant de Lettonie, Anastasia vit en France depuis 3 ans.
Elle débute ses premiers cours de danse à Riga / Lettonie. Le changement de régime politique et le mélange culturel de ses ancêtres ont influencé sa vie depuis le début et plus tard sa danse. Elle a commencé par la danse de salon et les danses latines puis est passée par le spectacle de variétés et a finalement étudié la danse moderne et contemporaine en Lettonie.
Formée au Centre Européen de Développement de Danse (Pays-Bas), elle rencontre et travaille avec des artistes comme David Zamrano, Hisako Horikawa, Tony Thatcher, Mary O’Donnell, Kathy Duck, Eszter Gal, Jan Ritsema, Ko Murobushi… Ces différentes expériences dirigent le cheminement que prendra sa danse.
C’est durant cette période qu’elle montrera ses premières chorégraphies et compositions tout en développant ses intérêts dans les arts martiaux (Aikido et Capoeira) et la danse indienne (Kathakali). Elle commença en 2002 à créer ses propres pièces.
Depuis elle se consacre principalement  à la recherche dans le mouvement, ce qui l’amène vers la création de  sa compagnie et ses solos en France. La grande découverte en France pour cette danseuse devient le travail avec le chorégraphe Josef Nadj pour lequel elle développe sont intérêt.
Aujourd’hui, un travail de  transmission lui tient à cœur et elle intervient par des stages dans divers endroits.  Son  enseignement incorpore les principes du Release, du Bûto, de la  Capoeira et de la technique “Flying low” (voler prés de la terre).
Alors que son  dernier solo Pré Occupation (2006) - en collaboration avec un artiste d’Israël, Yoram Mosenzon -  est en tournée, Anastasia démarre la création de son  prochains spectacle en collaboration avec Christine Saint André, plasticienne. La résidence en partenariat avec le Théâtre du Vent des Signes est programmé pour l’automne 2007 .


Pour consulter les CV cliquez sur le lien en dessous.

cv_fr

Posté par anastasiahvan à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mars 2007

Travail de transmission

F1010006Technique

Ma danse incorpore les principes du Release, de la Capoeira, du Yoga et de la technique « flying law ». Cette méthode sert de « filtre » pour utiliser le corps à travers différents styles de danse. Pour compléter les exercices techniques, nous insisterons  sur le travail au sol, sur le mouvement « économique », efficace et dynamique. Nous rechercherons comment travailler aussi bien avec nos faiblesses qu’avec nos forces, comment exécuter le mouvement précis dans son essence et lui donner sa fluidité. Les participants s’entraideront à travers la synthèse des mouvements.

Recherche de Mouvement

Comment devenir créatif ?

Ce stage sera concentré sur la recherche propre aux mouvements de chacun. Je propose de  découvrir le monde du mouvement avec sa multitude de possibilités tout en permettant l’exploration d’un potentiel personnel à travers un travail individuel, avec partenaire et en groupe. Je guiderai  les participants grâce à  différentes mises en situations tout en précisant la qualité des mouvements.

…se surprendre soi-même, surprendre les autres,  découvrir de nouvelles manières de bouger, établir de nouvelles règles…autant de directions pour encourager chacun à expérimenter et à vérifier ses propres limites…

Les danseurs  présenteront leur recherche tout en communiquant leurs points de vues.

Mon objectif essentiel est de permettre à chacun de construire un champ de mouvements.

S’il n’y a rien à échanger, c’est que nous avons de la difficulté à exister. A chaque fois que nous créons notre expression, nous produisons la matière pour penser et pour questionner la magie de nos découvertes.

Posté par anastasiahvan à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]